Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 13:51

Red water.jpg   

Réalisateur:

Charles Robert Carner

   

Acteurs:

Lou Diamond Phillips,

Kristy Swanson,

Coolio

   

Année:

2003

   

Pays :

Etats-Unis

 

Histoire:

Des recherches pétrolières sont effectuées dans un lac de pêche et de baignade en Louisiane, quand  un requin tueur vient perturber les eaux tranquilles :le requin bouledogue,  capable de survivre en eau douce. Malgré le danger, une équipe de recherches pétrolières (dont John Sanders, ancien foreur qui a accepté d?aider son ex-femme biologiste Kelli) obtient de franchir la limite autorisée. Sur place, ils découvrent une embarcation dont ils comprendront plus tard qu'il s'agit de truands venus récupérer un butin caché au fond de l?eau. Pris en otages, l'équipe doit alors se protéger de ses agresseurs et du requin assoiffé de sang et de chair humaine?

     

Avis: Contrairement à ce que laisse facilement penser le ridicule sous-titre français "Les dents de la mort", Red Water ne se contente pas d'etre un vulgaire plagiat du film culte de Spielberg, même si immanquablement, on en retrouve certains éléments.

En effet, Red Water impose d'emblée une originalité: abandonnées les attaques de plages, les poursuites en mer, le film a pour cadre un fleuve et un lac. Celà induit bien évidemment une espece de requin dont on n'a pas l'habiture, le requin bouledogue, connu comme un des requins les plus dangereux, et capable de survivre en eau douce.

Cette originalité du lieu va permettre de développer une histoire moins reprise sur Jaws qu'à l'accoutumée. En effet, même si la 1ere attaque aurait tres bien pu avoir comme cadre une plage, le développement qui suit permet une autre vision: le fleuve est sale (contrairement au bleu de l'océan si souvent présent dans le genre), pollué (on y trouvera par exemple une épave de voiture), enfermé entre 2 rives, et est ici l'objet d'une recherche pétroliere.

     

Tout cela va permettre de développer des attaques sympathiques du requin, camouflé par l'eau trouble, et géné par les épaves et constructions. Certes, on pourra rapprocher particulierement une scène de Jaws, un protagoniste enfermé dans une voiture renvoyant directement à la cage de Hooper. Mais dans l'ensemble, on ne nage pas en eaux connues. Le requin est par ailleurs assez bien fait, et il connaitra une fin inattendue et là encore, originale.

Mais bien sur, le film n'est pas exempt de défauts, loin de là. Le scénario tire vers le bas un film qui n'était deja pas aidé par les performances des acteurs (argh, Coolio!). Le requin devient alors une simple partie d'un trio complété par les gentils-tres gentils et les méchants-tres méchants. Et autant etre franc, l'histoire des malfrats qui veulent récupérer un trésor dans un fleuve, et qui comme il ya un requin envoient les gentils dans l'eau, tout le monde s'en fout. D'autant que ça fait perdre du rythme à l'histoire, que c'est mal joué et mal filmé, le réal tentant de nous montrer qu'il sait utiliser des effets de caméras...

 

En bref, un film misant tout sur l'originalité du lieu, mais dont l'histoire soporifique le rend parfois fastidieux à suivre.


Note:
2,5/6



Repost 0
Published by Raoult Steeve - dans Red Water
commenter cet article